DMIS: Chad | Population movements | Région de SILA

| Keine Kommentare

Brief description of the situation

La situation conflituelle intercommunautaire entre les Salamat et les Missiryé à Darfour (Soudan) ne connait pas de trève et entraine un mouvement massif de population sur le territoire tchadien, présicement dans la région de Sila.
Cette situation a accru avec le soutein en arme qu’a bénéficié les Salamat. Si précedemment on notait la présence de 39 395 personnes en mouvement, actuellement selon des sources concordantes on denombre 74 395 personnes de tout statut confondu (refugiés, retournés) dans la région de Sila. La violence est si importante qu’actuellement on enregistre parmi les déplacés 48 bléssés par balles et un décès.
Des nouveaux arrivés estimés à 50 000, sont dans une précarité notoire et sont composés en majorité de femmes et d’ enfants.
La maitrise des entrées de ces personnes est compliquée car c’est sur une distance de 60 km que les gens traversent. En plus la région de Sila et notamment la sous préfecture de Tissi, reste une zone enclavée difficilement accessible.
La situation des retournés Chadiens reste à eclaisir par rapport à leur assistance.
En somme la situation devient très critique sur le terrain, et les domaines d’interventions restent à couvrir.
Number of affected: 75.000

Kommentar verfassen

%d Bloggern gefällt das: