DMIS: Haiti | Famine | Insecurite alimentaire

| Keine Kommentare

Brief description of the situation

Une enquête menée par le Centre National de Sécurité Alimentaire (CNSA), suite au passage des deux (2) cyclones Isaac et Sandy en août et novembre 2012, a montré que 1,5 million d’Haïtiens sont dans une situation d’insécurité alimentaire élevée. Cette alerte à l’insécurité alimentaire élevée couvre les dix départements.

Après le passage des ouragans Isaac et Sandy, La sécheresse avait touché l’ensemble des régions du pays et causé des pertes estimées à 80 millions de dollars. Isaac et Sandy qui ont frappé les départements de l’Ouest, du Sud, du Sud-Est, des Nippes, du Nord-Ouest, du Nord-Est et de la Grand-Anse, ont à leur tour provoqué des dégâts évalués à 70 millions de dollars pour le premier et 104 millions pour le second.

La Sécheresse et les cyclones Isaac et Sandy ont eu des effets cumulatifs sur le secteur agricole qui a eu des pertes très lourdes; plusieurs régions du pays se trouvent aujourd’hui face à une situation d’urgence (1,52 million de personnes se trouvaient à la fin de l’année 2012, vivant dans l’insécurité alimentaire avec un risque élevé, selon les analyse de la CNSA)

Une réunion s’est tenue le jeudi 28 mars 2013 avec les Principaux acteurs du Gouvernement autour de la question pour faire un état de lieux de la sécurité alimentaire. Le rapport de cette réunion mentionne qu’Haïti est aujourd’hui au niveau d’alerte 3 et menace de passer au niveau 4 sur l’IPC qui en compte 5.

Lors de la réunion du 28 mars, le Ministère de la Santé Publique et de la Population a informé l’assistance du décès de 2 enfants par la malnutrition dans la commune des Irois dans le département de la Grand’Anse.

Kommentar verfassen

%d Bloggern gefällt das: